Accueil > Actualités > Mission "JAPON 2011" des sapeurs-pompiers de Monaco

Mission "JAPON 2011" des sapeurs-pompiers de Monaco

Dès le samedi 12 mars, devant l’ampleur du séisme de magnitude 9,1 et du tsunami survenus la veille au Nord-Est du Japon, le Gouvernement Princier, sur demande de S.A.S. le Prince Souverain, a proposé par la voie diplomatique aux autorités Japonaises, l’envoi d’un détachement de 11 sapeurs-pompiers, spécialisés dans la recherche de victimes ensevelies.
La projection d’un tel corps de sauveteurs monégasque est prévue, par l’Accord, signé le 21mai 2004 entre la Principauté de Monaco et la République Française, définissant les modalités d’adjonction d’une Unité Sauvetage et Déblaiement (USD) des sapeurs-pompiers de Monaco au sein d'un Détachement d'Intervention Catastrophe Aéromobile (DICA) français sur un théâtre opérationnel extérieur.
Ce même samedi 12 mars, le détachement de Monaco a rejoint le camp de la Sécurité Civile française du RIISC1 7 à Brignoles, pour compléter le détachement français en formation.
A noter
Les sapeurs-pompiers de Monaco participent, depuis 2005, à l’exercice annuel d'évaluation opérationnelle du RIISC 7 de Brignoles et le Corps des sapeurs-pompiers de Monaco s’est doté de matériels similaires à ceux du RIISC 7. Conformément aux accords passés, la logistique et le soutien médical ont été pris en charge par le RIISC 7 de Brignoles.

Composition du détachement français et les différentes missions
Le détachement de sécurité civile projeté au Japon était composé de 117 hommes, organisés en 2 détachements, sous les ordres du Colonel VALLETTE, chef de Corps du RIISC 7. Le capitaine NIEL, chef du détachement monégasque, a été désigné comme adjoint au chef d’un des deux détachements et a assuré le commandement de trois Unités Sauvetage et Déblaiement (USD).
Le détachement a quitté la France le lundi 14 mars à 3h30. Il a rejoint la Préfecture de SENDAI, le 15 mars vers 16h00. Quatre grandes étapes ont rythmé sa mission :
1ère étape :
Du 15 au 16 mars, le détachement monégasque a réalisé sur la ville de YURAGE des opérations de sauvetage-déblaiement, malheureusement sans découvrir de survivant, mais en localisant seize victimes décédées.
Le jeudi 17 mars, au vu des risques radiologiques sur la zone et sur ordre des Autorités françaises, le détachement a été délocalisé plus au Nord, sur la base américaine de MISAWA.
2ème étape :
Du 17 au 23 mars, le détachement, toujours stationné sur la base militaire américaine de MISAWA, a participé à la remise en état des plages, des sous-bois, des installations portuaires et des ateliers de pêche de diverses communes de la région de MISAWA.
Le 23 mars, le détachement a rejoint la capitale nippone, en longeant la côte Ouest, afin de contourner largement la centrale nucléaire de FUKUSHIMA DAIICHI. 1 RIISC = Régiment d’Instruction et d’Intervention de la Sécurité Civile
3ème étape :
Du 24 au 27 mars, le détachement, a mené des missions d’assistance humanitaire organisées par la France et l’Union Européenne. Sa tâche était de décharger, gérer, acheminer et distribuer une aide humanitaire internationale, au profit des populations de SENDAI et de FUKUSHIMA qui avaient été déplacées vers IRIBAKI, à 50 km au sud de FUKUSHIMA.
4ème étape et fin de mission :
Le dimanche 27 mars, une partie du détachement dont la totalité du détachement monégasque, a quitté TOKYO à 22h30 pour regagner la France. A son arrivé à l’aéroport Roissy – Charles de Gaulle, les personnels et leurs effets individuels ont fait l’objet d’un contrôle de contamination radiologique au centre de secours de Tremblay-en-France. Ce contrôle n’a pas révélé d’anomalie. Les personnels ont ensuite subi une série d’examens médicaux spécifiques et bénéficié une prise en charge psychologique, à l’hôpital des Armées PERCY.
Le 29 mars, les Unités de la Zone Sud ont été rapatriées vers la base aéronavale de HYERES, et le détachement monégasque transféré à Monaco en fin d’après-midi.

Perception des événements
Pendant toute la durée de la mission, les militaires de la Principauté ont fait preuve de dynamisme, de courage et d’une grande disponibilité. Ces qualités ont été reconnues par les nombreux cadres présents, notamment par le colonel VALLETTE, chef de Corps du RIISC 7.
Leurs actions ont été particulièrement appréciées par les populations démunies qui ont adressé aux personnels du détachement des messages émouvant de reconnaissance et de sympathie. Par ailleurs, les Autorités locales et de nombreux japonais ont manifesté beaucoup de gratitude et d’estime envers les personnels.
Avec cette première opération d’intégration des sapeurs‐pompiers de Monaco à un détachement de la Sécurité Civile française, les militaires monégasques ont montré leur capacité opérationnelle, leur technicité, ainsi que leur complémentarité avec les équipes françaises. Cet aspect, particulièrement positif, a été relevé et apprécié par le Directeur de la Sécurité Civile française.
Dans des conditions très difficiles dues aux intempéries, à la fatigue et aux risques encourus, les hommes du détachement monégasque ont fait honneur à leur Corps et à la Principauté. S.A.S. le Prince Albert II a reçu l’ensemble des militaires du détachement, accompagnés de leurs épouses, afin de saluer le courage dont ils avaient fait preuve, de les remercier de leur engagement et de les féliciter personnellement.

Pour cette occasion, S.A.S. le Prince Souverain était, notamment, entouré de S.E. Monsieur Ministre d’Etat, du Conseiller de Gouvernement pour l’Intérieur, de Son Chambellan, du Commandant supérieur de la Force Publique, de S.E. Monsieur l’Ambassadeur de Monaco au Japon, du Consul Honoraire du Japon en Principauté et du Commandant du Corps des Sapeurs-pompiers.

Nouveau Chef de Centre à La Condamine

14 novembre 2022

L'Adjudant Masotti prend la tête du Centre de Secours de La Condamine. Lire la suite[+]

Monaco sera présent au Congrès National des Sapeurs-Pompiers de France

16 septembre 2022

Retrouvez le Corps des Sapeurs-Pompiers de Monaco à Nancy du 21 au 24 septembre. Lire la suite[+]

https://www.pompiers.gouv.mc/Actualites/Mission-JAPON-2011-des-sapeurs-pompiers-de-Monaco

Article de bienvenue

On affiche le Chapeau de l'article directement dans le bloc de la page d'accueil. On peut utiliser "normalement" la mise en forme mis à notre disposition : Le gras, l'italique.

Et même des listes :

  • liste
  • liste
  • liste

On peut aussi faire des
retours à la ligne là où on le souhaite !