Accueil > Présentation

Présentation

Le Corps des sapeurs-pompiers de Monaco, qui a fêté son centenaire en 2009 a une riche histoire intimement liée à celle de la Principauté. Voir la page Histoire et Patrimoine .

Unité militaire de la Force Publique en Principauté avec les Carabiniers du Prince, le Corps des sapeurs-pompiers de Monaco est chargé de la lutte contre l'incendie et des risques de toute nature, du secours à personnes et de la protection des biens sur le territoire de la Principauté de Monaco. En outre, les sapeurs-pompiers de Monaco assurent le prompt secours sur les communes françaises limitrophes ( Cap d’Ail , Beausoleil et une partie de Roquebrune Cap Martin ) sur la base d’un Accord bilatéral d’Assistance Mutuelle de 1970. Par ailleurs, le statut des militaires de la Force Publique ( OS n° 8017 du 1er juin 1984 ), prévoit que le Corps des sapeurs-pompiers peut également être amené à prêter son concours pour le maintien de l'ordre public (Art 1). Voir la page Missions

L'Unité se déploie sur deux centres de secours :

  • Dans le quartier de la Condamine : le centre de secours Principal appelé "PC de Compagnie" qui abrite l’Etat Major et les différents Bureaux fonctionnels;
  • Dans le quartier de Fontvieille       : le centre de secours appelé "Secondaire" qui regroupe l'ensemble des équipes spécialisées.

La conception générale de l'action est fondée sur l'intervention rapide, l'anticipation par l'envoi de détachements pré-constitués selon la nature de l'appel, l'appui réciproque des Centres de Secours,  et l'emploi des liaisons adaptées.

Dans la logique d'anticipation, toute demande de secours pour feu donne lieu à l'envoi d'un détachement constitué de deux engins-pompe et d'un engin de sauvetage ( échelle aérienne ) appelé communément "Départ Normal". Voir la partie Matériels .
 

Le Corps est équipé de liaisons opérationnelles suivantes :

  • Un réseau téléphonique de type NUMERIS;
  • Un réseau radio numérique (TETRA) pour la phonie et la transmission de données numériques dénommé CARDELINA;
  • Un réseau informatique de gestion de l'Alerte.

La responsabilité sur les interventions est assurée à chaque niveau de l'organisation générale, en fonction de l'importance de l'intervention :

  • Par centre de secours, un chef de garde incendie (CGI) est, par période de 24 heures, responsable du service d'incendie et de secours et de l'engagement des moyens de premier départ;
  • A l’État Major, un officier de permanence (OP) et un officier de renfort (OR) assurent le commandement sur le terrain dès que l'intervention dépasse les moyens du CGI ou présente des difficultés particulières.

L' officier supérieur de garde (OSG)assure la continuité du commandement et devient l'interface unique avec les Autorités et la Presse.

Logés obligatoirement en caserne (disposition statutaire), les personnels sont soumis à un régime de 150 gardes de 24h annuelles et peuvent être mobilisables sur leurs jours de repos en cas de renfort des équipes de gardes. Voir la page Personnels .

http://www.pompiers.gouv.mc/Presentation

Article de bienvenue

On affiche le Chapeau de l'article directement dans le bloc de la page d'accueil. On peut utiliser "normalement" la mise en forme mis à notre disposition : Le gras, l'italique.

Et même des listes :

  • liste
  • liste
  • liste

On peut aussi faire des
retours à la ligne là où on le souhaite !